Texte XHTML Nouvelles grandes plaques d'immatriculation cyclo, moto, tricycle et quad

Blog & Actualitées Nouvelles mesures

Nouvelles grandes plaques d'immatriculation cyclo, moto, tricycle et quad

Source : le repaire des motards

Publier le: Jeudi 29 Juin 2017 à 01:12

0 Commentaire

Alors que trois formats étaient autorisés depuis l'arrêté du 9 février 2009 pour les cyclos et les motos, il fallait également ajouter deux tailles supplémentaires pour les tricycles et les quads. De l'ordre fut remis au 1er juillet 2015 avec le passage au format 210x130 mm pour toutes les nouvelles immatriculations.

 

A partir du 1er juillet 2017, samedi prochain donc, tous les cyclomoteurs, motocycles, tricycles et quads devront également respecter ce format unique sous peine de se voir infliger une amende de 4e classe (amende forfaitaire de 135 €) au même titre que les plaques illisibles, amovibles ou mal positionnées.

 

A noter que les tailles de lettres ne changent pas entre les anciennes plaques légales et les nouvelles obligatoires pour tout le monde. Mais pour la sécurité routière interrogée, les lettres sont plus espacées et permettent donc une meilleure lisibilité.

 

Et alors qu'initialement, la sécurité routière annonçait en 2015 sur son site : "Les véhicules qui disposent déjà de plaques n'ont pas à les changer. En effet, seuls les véhicules pour lesquels une nouvelle plaque doit être posée (nouvelle immatriculation, plaque cassée ...) sont soumis à cette disposition."... Il est bien question désormais que tout le monde ait une plaque de 210x130.

 

L'objectif assumé de cette mesure est de faciliter le contrôle des forces de l'ordre alors que, selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), les motocyclistes roulent en moyenne 10 km/h plus vite que les automobilistes. Et la Sécurité Routière appelée au téléphone pour confirmer cela a confirmé son énervement contre les motards qui n'ont plus de support de plaque d'origine avec des plaques soit trop petites soit trop inclinées.

 

Attendez-vous donc à des contrôles... et les prunes qui vont avec.

 

A noter que l'inscription obligatoire TPPR, ne signifie pas que la plaque d'immatriculation est bien conforme, mais juste que le matériau utilisé est homologué (réfléchissant, etc...). Ceci ne présage donc pas que le fait d'avoir cette inscription vous permet d'avoir une plaque légale.

0 Commentaires

Vous devez être connecter pour commenter. Cliquer ici pour vous connecter